Fragments

Après une carrière d’enseignants, je conte pour les petits, les moins petits, les grands, les géants. Appartement, école, centre social, centre de loisirs, collectivités… Plusieurs propositions : Oral & Pâquerettes ou encore Au ras les contes et encore Les maladies conteuses. Je peux faire des propositions, être sollicité pour accompagner enfants, adolescents, adultes dans le conte.

Le crane du conteur.

Carlo de Boisset conte depuis un certain temps, environ 40 ans, il évite pantalons de velours, barbe hirsute, ton condescendant de vieux sage au coin du feu.

L'oreille du conteur.
Le bras du conteur.

Il puise ses contes chez les grands collecteurs du XIX et XX° siècle, en occident. Mais ne dédaigne pas une incursion dans des répertoires de cultures plus éloignées.

Conte merveilleux, conte d’animaux, conte religieux, parfois, rarement conte coquin. Le temps a permis d’explorer divers univers, de conter à des publics variés, enfants, adultes, enfants avec adultes, à l’école, au collège, en centre social, en salle, en extérieur…

L'index du conteur.

Il fait profiter de son expérience de conteur, anime le groupe TouT À TraC basé au centre social Laennec à Lyon. Apprendre à conter, se créer et enrichir un répertoire personnel, mémoriser, dire des contes, évoluer dans le contage.

La cheville du conteur.
Le sommet du crane du conteur.

On lui demande souvent : “Mais où est le livre ?”

Le front du conteur.

Il raconte plutôt que de réciter. Une recherche d’oralité plutôt qu’un jeu d’écrit.

La main du conteur.
L'arrière du crane et l'oreille du conteur.

Oral & Pâquerettes. Pour les plus jeunes, dès 3 ans, quelques contes d’animaux entrelacés de comptines.

Au ras les contes. À destination des 6 ans et plus. Quelques contes avec des animaux, des personnages humains.

Les maladies conteuses. Pour les oreilles de plus grands, de plus âgés. Contes merveilleux, facétieux, d’animaux. Choisis selon le publics, adolescents, adultes…